Vigot Maloine

La grande librairie médicale

Skip to Main Content »

 
Mon panier (0)
Mon panier

Votre panier est vide.

Frais de livraison de 0.01€ à partir de 30.00€ de commande (pour la France métropolitaine et la Corse).

You're currently on:

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux et médullaires

Imagerie des accidents vasculaires cérébraux et médullaires

Auteur(s) : Dietemann J.-L.
Editeur : SAURAMPS MEDICAL
Collection : HORS COLLECTION
Date de parution : 18/10/2018
Nombre de pages : 452
ISBN : 9791030301762
Imagerie des AVC et médullaires
 

 Plus que 1 en stock

95,00 €
 En stock
 Expédié sous 48h
Cet ouvrage est consacré à l’imagerie des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Il évoque le contexte clinique, aborde les aspects techniques, les indications et les résultats de l’imagerie des ischémies et des hémorragies cérébrales et médullaires. Le scanner garde une place essentielle dans le cadre du diagnostic initial et étiologique des hémorragies cérébrales et sous-arachnoïdiennes ; les performances de l’angioscanner sont remarquables pour le diagnostic des anévrismes et des malformations artérioveineuses. La mise en place du plan AVC donne cependant le rôle principal à l’IRM pour l’évaluation en urgence d’un déficit neurologique susceptible d’être d’une part en rapport avec une ischémie cérébrale et de pouvoir d’autre part bénéficier d’une désobstruction vasculaire. Une connaissance parfaite des techniques et de la sémiologie IRM des ischémies et des hémorragies cérébrales est indispensable. La place de l’IRM de diffusion, de la séquence FLAIR et de l’angio-IRM, ainsi que l’apport fondamental de l’imagerie de susceptibilité sont démontrés par une iconographie détaillée. La disponibilité, la rapidité et les performances du scanner de perfusion et de l’angioscanner expliquent la place prépondérante de cette technique dans de nombreux pays ; les excellents résultats, au niveau d’une part du diagnostic des ischémies au niveau du système carotidien et d’autre part de l’étude de la perméabilité des principaux axes vasculaires intra et extracrâniens, permettent en effet de fournir les informations nécessaires à la décision thérapeutique dans la majorité des cas.

La fréquence des thrombophlébites cérébrales et surtout leur expression clinique souvent peu évocatrice, imposent une bonne connaissance de la sémiologie en scanner et surtout en IRM ; la détection des thromboses veineuses peut être délicate notamment en raison du caractère fluctuant du signal du thrombus ; la combinaison de plusieurs pondérations facilite le diagnostic.

Les accidents vasculaires sont rares au niveau de la moelle épinière. Les signes et le contexte clinique sont souvent évocateurs, mais l’IRM est moins efficace en raison de performances moindres de l’imagerie de diffusion et des séquences conventionnelles, ce qui retarde souvent le diagnostic. Les hématomyélies et les ischémies veineuses s’observent souvent dans le cadre d’une pathologie malformative vasculaire médullaire qui nécessite la mise en œuvre de techniques IRM avancées.


Télécharger le sommaire au format PDF
Livraison à domicile
  Livraison à domicile
0,01€ dès 30€ en France métropolitaine
Colissimo expert suivi
  Paiement sécurisé
Paiement sécurisé